Télétravail – Différentes méthodes

Le tableau qui suit présente un résumé des différentes options de déductibilité qui s’offrent à une personne qui a travaillé durant l’année 2020 à partir de son domicile.

  Méthode à taux fixe temporaire « Covid »

 

Méthode détaillée

« Covid »

 

Méthode détaillée « générale »

 

S’applique à : Un employé admissible qui a travaillé de la maison en 2020 à cause de la pandémie de COVID-19

 

Un employé admissible qui a travaillé de la maison en 2020 à cause de la pandémie de COVID-19

 

Un employé admissible qui doit travailler de la maison

 

Formulaire – l’employeur

 

Aucun T2200S T2200

 

Conservation des documents

 

Non Oui Oui

 

Formulaire à joindre

 

T777S (état des dépenses d’emplois liées au travail à domicile en raison de la

COVID)

 

T777S (état des dépenses d’emplois liées au travail à domicile en raison de la

COVID)

 

T777 (état des dépenses d’emploi)

 

Conditions Travailler plus de 50 % du temps de son domicile pour une période d’au moins un mois (4 semaines sans interruption) en 2020 en raison de la COVID-19.

 

Travailler plus de 50 % du temps de son domicile pour une période d’au moins un mois (4 semaines sans interruption) en 2020 en raison de la COVID-19.

 

Travailler plus de 50 % du temps de son domicile pour une période d’au moins un mois; ou le local sert uniquement à gagner un revenu d’emploi et il est utilisé pour rencontrer des clients ou d’autres personnes sur une base régulière.

 

Montant déductible

 

2 $ pour chaque jour où la personne a travaillé de la maison en 2020 à cause de la pandémie de       COVID-19, jusqu’à un maximum de 400 $.

 

Frais payés à l’égard des frais liés à l’espace de travail à domicile, des fournitures de bureau et de certains frais téléphoniques.

 

Frais payés à l’égard des frais liés à l’espace de travail à domicile, des fournitures de bureau et de certains frais téléphoniques.

 

Télétravail : simulateur pour faire le meilleur choix

Déduction relative aux dépenses de télétravail

Dans les prochains jours vous allez devoir décider si vous comptez faire une demande de déduction de vos dépenses à taux fixe ou détaillée. Le gouvernement du Québec vient de sortir un simulateur en ligne pour vous aider à prendre la bonne décision.

Avant d’opter d’emblée pour la version simplifiée, qui ne nécessite pas de fournir le formulaire T22 00 de l’employeur lors de votre déclaration, vous pouvez vérifier quelle version vous avantagera le plus avec le nouveau simulateur mis en ligne par le gouvernement du Québec. Vous pourriez être surpris des résultats. Le plus long sera de calculer la superficie totale de votre domicile et celle où se trouve votre bureau à domicile consacré au télétravail.

Faites le calcul : http://www.budget.finances.gouv.qc.ca/budget/outils/teletravail-fr.asp

Dépenses de bureau à la maison

Voici un sommaire des dépenses de bureau à la maison déductibles d’impôt:

DÉPENSES EMPLOYÉS SALARIÉS EMPLOYÉS

À COMMISSIONS

 

TRAVAILLEURS

AUTONOMES

 

Assurances Non déductibles Déductibles Déductibles

 

Impôts fonciers Non déductibles Déductibles Déductibles

 

Intérêts hypothécaires Non déductibles Non déductibles Déductibles

 

Loyer (locataire) Déductibles Déductibles Déductibles

 

Électricité et

chauffage

Déductibles Déductibles Déductibles

 

Entretien Déductibles Déductibles Déductibles

Restrictions supplémentaires – Québec

La législation québécoise impose une limite additionnelle : la déduction ne peut excéder 50% du montant autrement admissible. Cependant, cette limite de 50 % ne s’applique pas à certaines dépenses, notamment aux frais de chauffage et d’éclairage de la portion affaires, puisque ces dépenses ne servent pas à l’ensemble du domicile.